Quicumque

Quicumque vult salvus esse, ante omnia opus est ut teneat catholicam fidem
Quiconque veut être sauvé doit avant tout tenir la foi catholique
[Symbole de saint Athanase]

Ut filii lucis ambulate : fructus enim lucis est in omni bonitate et justitia et veritate
[saint Paul aux Ephésiens, V, 8-9]



Vidéos doctrinales


Présentation générale

Le blog Quicumque est né en 2005 et s’offre ici une seconde vie sous une forme un peu plus élaborée. Ce site, d’inspiration et de fidélité catholiques, nourrit l’ambition de contribuer, si modestement soit-ce, à l’implantation et à la croissance de l’intelligence de la foi catholique parmi les fidèles de Jésus-Christ et les hommes de bonne volonté.

Cette intelligence de la foi fut, et demeure, la cible privilégiée du modernisme sous toutes ses formes, qu’il s’agisse :

– du modernisme primaire, enfanté par le rationalisme et le fidéisme, que condamna abondamment saint Pie X ;

– du néo-modernisme à prétexte « scientifique », condamné par Pie XII dans Humani generis  ;

– du modernisme, cauteleux et diaboliquement efficace, promulgué par Vatican II, et devenu depuis lors la règle officielle et évolutive de la destruction de la foi ;

– du modernisme latent chez de nombreux catholiques de sentiment traditionnel prêts (et accoutumés) à tous les gauchissements doctrinaux pour justifier leur position (nouveau concept [ne] tenant [pas] lieu d’adhésion à la foi catholique) ou leur évêque de référence (innovation [ne] tenant [pas] lieu de hiérarchie catholique).

Quicumque se propose donc de fournir des instruments – principalement des réflexions, des études et des documents doctrinaux – aidant à professer intégralement et hautement la foi catholique, et donc aidant à se tenir exempt des modernismes et, s’il plaît à Dieu, à les rejeter dans l’abîme.

La nécessité et l’urgence sont grandes, car nombreux sont, de par le monde, les facteurs qui militent contre l’intelligence de la foi : l’affaissement général des intelligences ; la tyrannie universelle des écrans et de l’imagination qu’ils hypertrophient ; la sécularisation et l’anorexie de la culture ; la déliquescence accélérée des mœurs ; la dissolution de la société ; le règne du protestantisme liturgique et antidogmatique dans les structures visibles de la sainte Église.

Voilà autant d’ennemis qui contribuent à l’ignorance religieuse – principale cause de la crise de l’Église, dit saint Pie X – rendant les hommes allergiques à l’espérance chrétienne, incapables de saisir la nature des choses et de raisonner juste, incapables de concevoir que la vérité est règle impérative de l’action par l’entremise de la vertu de prudence.

La tache est immense, l’obstacle est infranchissable… mais si nous avons la foi de la taille d’un grain de sénevé, si nous sommes résolus à aimer la vérité de toute notre âme, si nous travaillons à nous instruire avec ardeur et persévérance, si nous nous œuvrons pour apprendre à bien penser, cet obstacle sera franchi, ou ébréché, ou anéanti, selon qu’il plaira à Dieu.

Cette nouvelle mouture de Quicumque est, à l’instar de la première, mise en ligne pour l’amour de l’Église Romaine, une, sainte, catholique et apostolique.

Elle est de même dédiée à la sainte Vierge Marie qui nous exhorte maternellement : « Je suis la Mère du bel amour, et de la crainte, et de la science, et de la sainte Espérance ; en moi est toute la grâce de la voie et de la vérité ; en moi est toute espérance de la vie et de la vertu. Venez à moi, vous tous qui me désirez, et rassasiez-vous de mes fruits ; car mon esprit est plus doux que le miel, et mon héritage plus suave que le rayon de miel. Ma mémoire passera dans la suite des siècles. Ceux qui me mangent auront encore faim, et ceux qui me boivent auront encore soif. Celui qui m’écoute ne sera pas confondu, et ceux qui agissent par moi ne pécheront point. Ceux qui me mettent en lumière auront la vie éternelle » [Livre de l’Ecclésiastique, xxiv, 24-31].

Abbé Hervé Belmont


Maison Saint-Jean-Baptiste - Abbé Hervé Belmont
3, allée de la Sérénité - 33490 Saint-Maixant - France